Recherche et enseignement

Migrations, au-delà des préjugés

  • Cultures et origines

A partir d’une déconstruction des principaux préjugés véhiculés sur la migration, un collectif de volontaires de l’Université libre de Bruxelles et du Conseil Jeunesse Développement propose des animations et des formations favorisant le vivre-ensemble.

Face à la crise humanitaire des réfugiés en 2015, des volontaires issus de l’ULB et du Conseil Jeunesse Développement ont associé leur expertise scientifique et pédagogique pour proposer des animations à destination des jeunes de 16 à 25 ans.

Conçus à partir de la déconstruction des préjugés liés à la migration (« Ils n’ont pas le droit d’être là », « On va être envahi », « Ils vont islamiser l’Europe », « Ils ne vont pas s’intégrer »), ces ateliers sont proposés dans les écoles du secondaire, tous réseaux confondus, ainsi que les Maisons de Jeunes et de Quartier et AMO, en région bruxelloise et wallonne.

Fort du succès rencontré en phase pilote et pour accroître son impact, le projet réalise des animations dans un plus grand nombre d’écoles partenaires et de structures jeunesses, mobilise des volontaires de la communauté académique universitaire, forme des enseignants et proposera bientôt une plateforme Web dédiée.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous écrire : prejuges@ulb.ac.be